Fermeture des écoles pour trois semaines : "Les parents vont payer le prix fort !"

·1 min de lecture

Face à la hausse des contaminations au Covid-19 et à la multiplication des classes fermées après la détection de nouveaux cas, Emmanuel Macron a annoncé mercredi soir que les écoles seraient fermées à partir de mardi et ce pour trois semaines. Les cours devront avoir lieu à distance lors de la première semaine et seront ensuite suivis par deux semaines de vacances pour toutes les zones.  

"Les parents vont payer le prix fort !", a réagi Rodrigo Arenas, co-président de la FCPE, la principale fédération de parents d'élèves, mercredi soir sur Europe 1. 

>> EN DIRECT Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mercredi 31 mars

"Remettre un coup de collier, mais sans aucun moyen supplémentaire"

"Des parents vont avoir des baisses de revenus et les factures, elles, ne vont pas baisser. Il va y avoir des moyens de garde alternatives, dans les familles, chez les voisins, on va déplacer le problème", a-t-il pointé du doigt. Rodrigo Arenas dénonce également le manque de moyens : "On demande aux parents et aux enseignants de remettre un coup de collier, mais sans aucun moyen supplémentaire. On ne peut pas parler de la santé mentale des enfants et ne mettre aucun moyen sur la table. On est en train de parler de gamins qui vont mal, disent à leurs parents qu’ils vont décrocher !", s’alarme-t-il.

>> LIRE AUSSI - Extension des mesures, écoles... Ce qu'il faut retenir de l'allocution d'Emmanuel Macron

Le co-président de la FCPE s’interroge également sur le calendrier scolai...


Lire la suite sur Europe1