Fermeture des écoles : une reprise incertaine

Par Louise Cuneo
·1 min de lecture
Les modalités du retour à l'école ne sont pas définies.
Les modalités du retour à l'école ne sont pas définies.

Parents comme enfants le redoutaient, Emmanuel Macron l'a annoncé mercredi : les écoles fermeront donc dès le mardi 6 avril, afin d'endiguer la progression de l'épidémie de Covid-19. Tous ont retenu que les cours auraient lieu la semaine du 5 avril en distanciel, avec une continuité pédagogique pour les écoles, les collèges et les lycées : lundi 5 avril étant férié, cela revient à dire qu'il n'y aura dans un premier temps « que » quatre jours de cours en distanciel.

Viendront ensuite deux semaines de vacances pour tous : plus question de vacances échelonnées pour les trois zones, comme c'est le cas habituellement, mais un regroupement des congés de toute la métropole du 12 au 25 avril.

Incertitude

Sur le papier, les écoliers pourront dès la rentrée du 26 avril retourner devant leurs enseignants : si tout se passe donc comme prévu, la fermeture des écoles n'aura donc impacté, pour eux, que quatre jours de classe. Pour les collégiens et les lycéens, en revanche, la scolarité à distance reprendra pour une semaine, puisqu'Emmanuel Macron a évoqué un « retour en classe pour les collèges et lycées dès le 3 mai ».

À LIRE AUSSIFermeture des écoles : comment Macron a changé d'avis

Ce qui est passé relativement inaperçu, c'est la petite précision qui suit cette annonce : « retour en classe pour les collèges et lycées, le cas échéant avec des jauges adaptées ». En somme, le premier scénario ? optimiste ? suggère que les élèves du secondaire n'auront eu qu'une semaine de c [...] Lire la suite