Une ferme clandestine de cannabis découverte en Seine-et-Marne

Un réseau de trafiquants franco-vietnamiens gérant une ferme clandestine de cannabis en Seine-et-Marne a été démantelé fin octobre par les autorités françaises. (image d'illustration) - Credit:THOMAS COEX / AFP

Un vaste réseau de trafiquants franco-vietnamiens a été interpellé fin octobre par l’Ocriest, indique RTL. Dix personnes ont été mises en examen.

Un vaste coup de filet des autorités françaises. Comme le révèle RTL, dix membres d'un réseau de trafiquants franco-vietnamiens ont été interpellés le lundi 31 octobre par l'Office central pour la répression de l'immigration irrégulière (Ocriest) et mis en examen après la découverte de leur gestion illicite d'une ferme clandestine de 1 200 pieds de cannabis, située en Seine-et-Marne. Sept d'entre eux ont été incarcérés en attendant les suites de l'information judiciaire ouverte par le parquet de Créteil. La valeur marchande de cette quantité de drogues est estimée à 60 000 euros minimum.

Après de longues semaines d'écoutes, de veille, et de filature, les enquêteurs ont pu identifier les principaux membres actifs, qui géraient également un réseau d'immigration clandestine. L'une des personnes interpellées assurait également du blanchiment d'argent, issu de la vente des produits de la ferme. Elle revendait à l'export des sacs de luxe, de marque Vuitton notamment, au Vietnam après les avoir achetés en cash.

Des drogues de synthèse, comme de la MDMA et de l'ecstasy, étaient également revendues à l'étranger et d'importantes quantités ont été saisies par les enquêteurs. Plus de 200 000 euros ont également été gelés sur les différents comptes bancaires des membres du réseau. Selon l'Ocriest, le principal suspect, soupçonné d'avoir mis en place l'ensemble du trafic, avait déménagé sa ferme de cannabis depuis l'Espagne il y a quelques mois en raison de la hausse des [...] Lire la suite

VIDÉO - Biden veut gracier les condamnés pour possession de marijuana au niveau fédéral