Fermé, le musée de Saint-Lô expose ses tableaux... dans les vitrines des commerçants

·1 min de lecture

Malgré la crise du Covid-19 et la fermeture des lieux culturels, le musée de Saint-Lô, dans la Manche en Normandie, ne veut pas reléguer l'art aux oubliettes. Faute de pouvoir accueillir des visiteurs, l'établissement a mis en place une initiative étonnante : il a choisi de déconfiner ses productions en exposant ses principaux tableaux dans les vitrines des commerçants du centre-ville. Baptisée "Chefs d'œuvre en magasin pour un parcours artistique", l'opération se terminera à la fin du mois de mars. Europe 1 s'est rendu sur place pour y assister.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l’évolution de la situation samedi 13 mars

Des tableaux au milieu de la décoration des vitrines 

Dans les rues de Saint-Lô, on retrouve Emmanuelle Siot, la directrice du musée. "On est rue du Maréchal Leclerc. Devant nous, nous avons Tunisie par (le peintre) Sergio de Castro dans la boutique de Geneviève Lethu", décrit-elle. Face à elle, un tableau, où plutôt sa reproduction, accroché au milieu de la décoration classique de la boutique. D'habitude, Emmanuelle Siot assure les visites dans un tout autre contexte, celui des couloirs du musée. Mais cette fois-ci donc, la directrice invite à regarder vers des sites d'exposition inattendus : les vitrines des magasins.

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Covid-19 : y a-t-il réellement un risque de contamination en extérieur ?

> Coronavirus : pourquoi un test PCR peut-il être positif un mois après une infection ?

> Les fêtes privées sont-elles vraiment inter...


Lire la suite sur Europe1