"Je ferais mieux de fermer ma gueule" : Isabelle Adjani évoque ce titre qu’elle regrette d’avoir chanté

Isabelle Adjani sera de retour sur les écrans dans la fiction Voleuses réalisé par Mélanie Laurent sur Netflix le 1er novembre prochain et elle sortira également un album de duos le 10 novembre. Trois titres sont d’ailleurs déjà disponibles, dont un avec le défunt Christophe, un autre avec Gaëtan Roussel et un dernier avec Akhenaton.

La comédienne et chanteuse Isabelle Adjani a déjà sorti un premier album en 1991 et d’autres chansons à côté. Si elle est particulièrement fière de sa collaboration avec Serge Gainsbourg, il semble qu’une chanson qu’elle a écrite elle-même et intitulée Princesse au petit pois ne lui ait pas laissé un bon souvenir comme elle l’a expliqué à nos confrères des Inrocks. "Je ferais mieux de fermer ma gueule de temps en temps. J'envoie des messages idiots à l'univers !", a-t-elle commenté sur le titre avant d’expliquer plus en détail ce qu’elle n’aimait pas :

"Que dire ? Je l'ai écrite comme un manifeste de ce que j'étais et de ce que je n'étais pas, de mon indépendance radicale, d'une certaine maturité face au miroir aux alouettes", a-t-elle confié.

À lire également

Isabelle Adjani : 18 mois de prison avec sursis requis contre l'actrice pour fraude fiscale et blanchiment

Isabelle Adjani a bien changé depuis ce titre : "plutôt qu'un seul petit pois, il y a une boîte de conserve entière entre le matelas et mon dos !" a-t-elle conclu avec amusement.

Si les chansons sont un moyen de se dévoiler, la chanteuse n’hésite pas non plus à se révéler le plus possible lors de ses interviews comme dans celle accordée au Point le 5 octobre dernier. Dans celle-ci, elle avait confié avoir subi des violences de la part de son père. "Le conflit intraparental m’a valu des années d’analyse et je viens d’ailleurs d’en reprendre une tranche. Mon père était très violent avec mon frère et avec moi, ayant lui-même subi des sévices dans son enfance en Algérie. Il...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi