Fenêtre sur le mystérieux château du Taureau, dans le Finistère

Le château du Taureau, dans le Finistère, surveille la mer depuis 1540, contre un ennemi invisible venu des côtes anglaises. Il est entouré de hauts fonds et a subi de nombreux assauts face à son seul conquérant réel : l’océan. Désormais, il respire le mystère et l’aventure, ce qui éblouit les visiteurs. Gilles Changeur est le gardien du château. Il ouvre et ferme ses portes, mais veille aussi au bon fonctionnement du pont-levis. "Il servait à fermer l’entrée du fort pour être tranquille, pour ne pas que nos amis les Anglais viennent nous attaquer", explique-t-il en le désignant. Le mugissement d'un taureau L'ancien agent portuaire a grandi près du château. Il s'y sent comme chez lui et n’a pas peur entre ses lourds murs. "C’est un grand vaisseau de pierre […] Le fort a plus de 400 ans, il se porte très, très bien", se réjouit-il. Par ailleurs, le nom du château – le Taureau – a longtemps été le fruit d’interrogations. La journaliste Camille Laronce précise que les habitants affirmaient déceler la forme de l’animal dans l'îlot, voire même entendaient ce dernier mugir dans le vent.