«Femmes puissantes» , 30 portraits d'exception à découvrir à Marseille

© Jean Tesseyre

Elles conjuguent au féminin des métiers souvent–voire toujours–exercés par des hommes. Elles sortent des cases, dévient des routes toutes tracées auxquelles on les destine. Elles suivent leurs envies et uniquement leurs envies. Elles sont navigatrices, spationautes, chercheuses, professeures, actrices, écrivaines...On les appelle «madame la Première ministre» ,«madame la présidente de l’Assemblée nationale», «madame la maire», «madame la directrice générale»...Elles créent, écrivent, racontent la vie à travers leur vie. Elles crient au monde les injustices, se mobilisent et mobilisent, défendent leurs droits, ceux des femmes et des petites filles, au péril de leur tranquillité, de leur vie privée. Parfois même au péril de leur vie.

Elles ont un point commun : leur force

Chahutées par la cruauté et la violence du monde, qui n’épargne personne, quel que soit son milieu social, elles dévoilent leurs fêlures, leurs drames familiaux. Des blessures jusqu’ici invisibles qu’elles exposent au grand public. Parler pour donner le courage aux autres de le faire, parler pour que la justice passe, parler pour guérir.


Lire la suite sur ParisMatch