"Femmes enceintes, vaccinez-vous!": la secrétaire d'État Olivia Grégoire, enceinte, vaccinée par Olivier Véran

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La secrétaire d'État Olivia Grégoire a accepté de recevoir ce mardi sa deuxième dose de vaccin devant les caméras pour inciter les futures mères à se faire vacciner.

"Amies, femmes enceintes, vaccinez-vous". Ce mardi, Olivia Grégoire, secrétaire d'État chargée de l’Économie sociale, solidaire et responsable, a lancé un appel aux futures mères pour qu'elles aillent se faire vacciner

Enceinte, elle a accepté de recevoir sa deuxième dose devant les caméras. C'est le ministre de la Santé Olivier Véran qui a réalisé l'injection à l'hôpital Necker-Enfants malades à Paris. 

Olivia Grégoire, suivie dans cet hôpital pour sa grossesse, a expliqué devant les caméras que "se faire vacciner est un droit mais est devenu un devoir" et que "ça l'est d'autant plus lorsqu'on est une femme politique et ministre".

"Un principe de responsabilité"

"En tant que femme j'ai bien compris qu'être enceinte ne me protège en rien du virus et que le vaccin m'en protège", a expliqué l'ancienne députée dans la douzième circonscription de Paris.

"De nombreux pays dans le monde pratiquent la vaccination des femmes enceintes et dès le premier trimestre. (...) Mon objectif était de démontrer que je le faisais et qu'il fallait le faire: je le fais pour me protéger, pour protéger les autres et protéger le petit être qui est à l'intérieur de moi", a-t-elle ajouté.

"On peut se faire vacciner dès le premier trimestre. Après le principe de précaution, je crois qu'il s'agit d'un principe de responsabilité ", a-t-elle conclu.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles