Une femme victime d'un cancer à cause de sa manucure

La patiente a été victime d'un cancer de la peau non mélanique, un carcinome épidermoïde (Getty Images/Cavan Images RF) (Getty Images/Cavan Images RF)

Une Américaine a développé un cancer de l'ongle après une manucure. D'après son médecin, il existe un lien avec le papillomavirus humain.

Sa manucure est-elle en cause dans l'apparition de son cancer de l'ongle ? Pour cette Américaine, il n'y a aucun doute. En Californie (États-Unis), Grace Garcia aurait développé un cancer sous son ongle après une manucure trop agressive. Après plusieurs rendez-vous avec l'esthéticienne, la mère de famille a remarqué l'apparition d'une cloque sur sa cuticule, comme le raconte The Sun.

Comme la blessure ne diminuait pas, un dermatologue lui a alors prescrit une biopsie du doigt. Résultat ? La patiente était bien victime d'un cancer de la peau non mélanique, un carcinome épidermoïde. "Je n'arrivais pas à y croire, quelque chose d'aussi simple qu'une manucure aurait pu me tuer", a déclaré la jeune femme citée par Fox News. En France, l'incidence annuelle de ce cancer est estimée à 30/100 000 dans la population générale.

La manucure, un facteur favorisant

Le Dr Teo Soleymani, qui a soigné Grace Garcia, explique qu'il existe un lien avec le papillomavirus humain, le HPV : "Dans son cas, elle s'est fait faire une manucure là où elle s'était blessée, et il y avait probablement des outils contaminés ou une sorte d'entrée de ce virus. Et le virus déclenche le développement de ce cancer".

Avant de poursuivre : "Il est intéressant de noter que presque tous les cancers de la peau que j'ai traités et qui impliquaient des doigts ou des ongles ont été associés à un HPV à haut risque. C'est alarmant - et c'est chez les patients plus jeunes". Le professionnel de santé assure avoir vu quelques cas favorisés par des manucures : "Nous voyons rarement un carcinome épidermoïde à haut risque en résulter, mais j'en ai eu une demi-douzaine avec ce phénomène".

VIDÉO - Dr Christian Recchia : "Si vous avez des ongles de la main en ampoules, incurvés, convexes, attention c’est souvent le signe d’une insuffisance respiratoire grave, voire d’un cancer du poumon"