Femme tuée à coups de couteau en Lot-et-Garonne: le compagnon mis en examen

Un badge de la police sur une veste (illustration) - Geoffroy Van der Hasselt / AFP
Un badge de la police sur une veste (illustration) - Geoffroy Van der Hasselt / AFP

Un homme suspecté d'avoir tué d'une vingtaine de coups de couteau sa compagne avant de se défenestrer, le 10 août à Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne), a été mis en examen mercredi pour "meurtre sur conjoint", selon une information obtenue auprès du parquet d'Agen.

Le corps de la jeune femme de 22 ans avait été retrouvé par les pompiers vers 1h50 dans l'appartement du couple, gisant sur un lit et présentant "une vingtaine de coups de couteaux dont 7 plaies profondes", selon le parquet.

Les secours venaient d'intervenir auprès du suspect, tombé de cet appartement situé au 2e étage d'un immeuble de Villeneuve-sur-Lot. Un témoin avait signalé sa chute.

Le jeune homme de 26 ans, qui avait la gorge tranchée, avait été évacué en urgence absolue par hélicoptère vers un hôpital de Bordeaux, où il avait été opéré.

122 féminicides en France en 2021

Il en a été extrait mercredi pour se voir signifier sa mise en examen à Agen avant d'être conduit vers une unité de soins spécialisée à Bordeaux. Présentant des difficultés d'élocution, il n'a pas été en mesure de s'exprimer, a expliqué le parquet.

Cet homme de 26 ans, qui travaillait dans le même hôtel-restaurant que la victime, encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Originaire de Martigues (Bouches-du-Rhône), le couple, qui était dans un contexte de séparation imminente, était décrit comme sans histoires par des voisins et s'était installé récemment dans ce logement.

Selon les derniers chiffres du ministère de l'Intérieur, 122 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint en 2021, un nombre en hausse de 20% par rapport à 2020.

Article original publié sur BFMTV.com