Non, cette femme n'a pas été vaccinée "deux fois" contre le Covid-19

·2 min de lecture

Alors que plusieurs pays ont déjà entamé des campagnes de vaccination contre le coronavirus, de fausses informations circulent sur les réseaux sociaux. Des internautes s'inquiètent de potentiels effets secondaires ou accusent les médias de mentir au sujet des personnes vaccinées. La rédaction des Observateurs de France 24 décrypte trois de ces rumeurs. Rumeur 2/3 : une femme vaccinée deux fois ?

Mardi 8 décembre, le Royaume-Uni a commencé à déployer le vaccin contre le Covid-19 mis au point par le laboratoire américain Pfizer et son partenaire allemand BioNTech. Il a été suivi par les États-Unis et le Canada le 14 décembre. Le Bahreïn et le Mexique ont eux aussi autorisé le vaccin Pfizer-BioNTech.

Mais déjà, des intox sont relayées sur les réseaux sociaux.

2 - Une femme vaccinée deux fois ? Faux

Parmi les informations trompeuses qui circulent en ligne, certaines font référence à Margaret Keenan, première patiente à avoir reçu le vaccin Pfizer-BioNTech au Royaume-Uni. Les images de sa vaccination dans un hôpital de Coventry en Angleterre ont fait le tour de la presse internationale. De quoi éveiller des soupçons chez certains internautes, qui affirment que Margaret Keenan aurait déjà été vaccinée en octobre aux États-Unis.

Ils le prouvent avec une capture d’écran d’un article de CNN daté du 22 octobre, dans lequel apparaît la vidéo de Margaret Keenan à l’hôpital le jour où elle a reçu son vaccin. Ces internautes partagent aussi la capture d’écran d’un article de Libération du 8 décembre, titré : "Margaret Keenan, 90 ans, première injectée de la vague de vaccination britannique".

Les deux captures d’écran sont bien authentiques. Comme l'expliquent nos confrères de 20 minutes, l'article de CNN du 22 octobre porte sur la gestion de la crise du Covid-19 par l'administration Trump. Si Margaret Keenan apparaît dans une vidéo en tête de l'article, c'est en raison de la présence d'un carrousel de vidéos dans l'article, qui propose de lire les dernières vidéos publiées par le média.

En ouvrant le même article, lundi 14 décembre, il est ainsi possible de lire une des dernières vidéos du site, datée du 13 décembre.

Les vidéos proposées par CNN ne correspondent donc pas à la date de l’article. Margaret Keenan a bien été vaccinée le 8 décembre, et elle est sortie de l'hôpital le lendemain. En utilisant la technique de la recherche d’image inversée (voir ici comment procéder), il est impossible de trouver une occurrence de la vaccination de Margaret Keenan avant le 8 décembre.

>> LIRE SUR LES OBSERVATEURS :

1 - Un homme qui s'évanouit après avoir reçu le vaccin contre le Covid-19 ? Faux

3 - Quatre cas de paralysie faciale de Bell ? Attention, informations mélangées

Vous avez un doute sur une publication que vous avez repéré sur les réseaux sociaux ? N’hésitez pas à contacter la rédaction des Observateurs de France 24 par mail (observateurs@france24) sur Facebook ou sur Twitter.