"La femme du Kilimandjaro", un polar scientifique écrit par un couple de Savoyards

Entre thriller scientifique, roman d'aventures et histoire d'amour, La femme du Kilimandjaro (éditions du Mont-Blanc) a de quoi séduire. Le livre est l'oeuvre d'un couple, Marianne et Arnaud Buffin-Parry, originaires de Chambéry. Un projet de famille qui se transforme en belle aventure. 2 500 exemplaires ont déjà été vendus. Une suite est à l'étude."Rien ne prédestinait Anna Mestrallet, jeune glaciologue révoltée, et Simon Legrand, pédiatre mélancolique, à se rencontrer. Mais les glaces libèrent des secrets parmi les mieux conservés..." Le résumé de La femme du Kilimandjaro est plein de promesses. Une atmosphère de polar mêlée à de l'aventure, le tout sous fond de recherches scientifiques. Et les personnalités des deux héros, Anna et Simon, ont des similitudes avec ceux qui leur ont donné vie. "Anna est militante, elle revendique des choses, raconte Marianne Buffin-Parry. Il y a des thèmes importants pour elle comme le réchauffement climatique et la place de la femme qui me tiennent à coeur et cela transparaît dans son caractère. Mais je pense que j'ai moins mauvais caractère qu'elle", rajoute-t-elle en riant. "Simon ne me ressemble pas, il est plus beau que moi, rigole aussi Arnaud Buffin-Pary. Néanmoins, les idées de Simon et ses réflexions m'appartiennen." Un projet de famille Comment ces deux scientifiques se sont-ils retrouvés autour de l'idée de l'écriture d'un roman ? C'est l'envie de construire une identité à leur belle famille recomposée qui les a poussés. "En 2015, nous vivions séparément avec nos enfants et on avait envie de construire quelque chose ensemble. On a réfléchi au projet que l'on pouvait mener, comme partir en voyage... Et on s'est dit qu'écrire un livre pourrait être un réel projet", raconte Marianne. "On s'est dit qu'on n'aurait pas de bébé, alors ce livre, c'est notre bébé", rajoute Arnaud. Et comme dans tous les projets de couple, les deux écrivains scientifiques ont eu à faire avec le caractère et les manies de l'autre. "C'est pour ça que ce projet nous a pris beaucoup de temps, dit en riant Marianne. Chaque ligne du livre est un compromis, il y a eu de nombreux échanges". Arnaud l'hyperactif et Marianne la méthodique se complètent pourtant à merveille, autant dans la vie que dans l'écriture. Le début d'une nouvelle aventure. La femme du Kilimandjaro de Marianne et Arnaud Buffin-Pary - Éditions du Mont-Blanc- 298 pages - 17,50 euros