La femme du jour. Eye Haïdara, graine de star

Nathalie Bourrus, franceinfo
Chaque jour, Nathalie Bourrus raconte une femme. Un portrait, mais surtout une rencontre. Aujourd'hui, Eye Haïdara.

Nom : Haïdara Prénom : Eye. Âge : 35 ans. Métier : comédienne. Elle a participé au relais contre les violences faites aux femmes, avant-hier au Grand palais. Et elle vient tout juste de terminer de tourner avec Cédric Klapisch.


Alors, c’était comment avec Klapisch ?

C’était super.

[Eye commande un thé. Nous sommes un matin, dans un café près de chez elle, dans Paris.]

Vous voulez un croissant ?

Non merci.

Pourtant, ça va, vous êtes toute mince !

[Eye Haïdara part sur son enfant, ce fils qu’elle a eu il y a 15 mois. Elle penche la tête vers son ventre.]

J’ai un petit bidon qui est toujours là.

[On oublie le bidon, on revient sur Klapisch.]

J’ai vu tous ses films. Et là, il m’a fait voyager.

[Voyager, le mot me laisser songeuse. Elle trempe le sachet de thé dans le pot d’eau chaude, et poursuit]

Le péril jeune, c’est un film qui marque. Il existe des gros moments de cinéma. Ça existe. Et après, on est tatoués par ces films.

[Tatoués, le mot me laisse jalouse. Mais oui, tatoués. Des films nous laissent des marques, à vie. Eye Haïdara, qui a tourné dans "Le sens de la fête", avec Bacri, a le sens du mot juste. Et de la blague aussi.]

Dans la rue, quand on me reconnaît, on me demande si j’ai fait Les Reines du Shopping ! Un jour, j’ai fait un film en allemand. Et je ne parlais pas un mot d’allemand.

[Ce café dans Paris, avec une graine de star, se transforme peu à peu en gros rire entre copines. Mais pas que.]

Ce soir, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi