La femme et le fils de l'imam Hassan Iquioussen entendus par la police

La femme et le fils de l'imam Hassan Iquioussen entendus par la police
L'imam Hassan Iquioussen - BFMTV
L'imam Hassan Iquioussen - BFMTV

La police judicaire de Lille a entendu jeudi en auditions libres l'épouse d'Hassan Iquioussen, ainsi que son fils et la personne qui a conduit l'imam marocain en Belgique, selon une source proche du dossier à BFMTV.

Pour rappel, une audition libre permet d'interroger un individu soupçonné d'avoir commis une infraction sans le mettre en garde à vue. Ces trois personnes sont soupçonnées de complicité de soustraction à la justice, soit d'avoir aidé l'imam à quitter la France alors qu'il devait en être expulsé.

Fin juillet, le ministre français de l'Intérieur Gérald Darmanin avait annoncé l'expulsion d'Hassan Iquioussen, fiché S (pour sûreté de l'État) par les services de renseignement. Mais l'imam était introuvable au moment où cet arrêté, qu'il avait contesté devant la justice, avait été définitivement validé par le Conseil d'État le 31 août.

Il a été interpellé en Belgique il y a un mois. Incarcéré, il a obtenu fin octobre d'une juge belge d'être libéré et placé sous surveillance électronique. L'imam conteste sa remise à la France en vertu d'un mandat d'arrêt européen.

Article original publié sur BFMTV.com