Une femme accuse le marchand d'art suisse Yves Bouvier de lui avoir demandé de piéger à Paris un contrôleur fiscal qui enquêtait sur lui

David Di Giacomo
·1 min de lecture

Une ancienne escort girl accuse le richissime marchand d’art suisse Yves Bouvier de lui avoir demandé de piéger un contrôleur fiscal qui enquêtait sur lui afin de le discréditer, a appris franceinfo de sources concordantes dimanche 20 décembre. Cette femme de 49 ans a adressé un signalement au parquet de Paris cette semaine, sur les conseils d'un avocat en Suisse, précise-t-elle. Dans ce signalement que franceinfo a pu consulter, elle affirme qu’en septembre 2017, Yves Bouvier lui a demandé de prendre contact avec les personnes chargées d’une enquête fiscale à son encontre en Suisse.

"Je devais le séduire"

"Le but", écrit-t-elle, "était de convaincre un des enquêteurs suisses de se rendre à Paris dans un appartement de M. Bouvier. Je devais le séduire pour qu’il se rende dans son appartement." Une autre personne employée par Yves Bouvier était chargée de prendre une photo de l’enquêteur dans l’appartement pour le piéger, toujours selon ses déclarations.

"Si le plan avait été mis en œuvre", prétend l’ancienne escort, le contrôleur fiscal suisse "aurait été pris en photo dans un appartement, propriété d’une personne sur laquelle il était chargé d’enquêter, et à Paris, donc dans une ville où il n’avait pas le droit d’enquêter (pour le droit suisse, une (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi