FC Nantes : « Mieux que des éoliennes...» A Vair-sur-Loire, que pensent les riverains du projet de centre d'entrainement du FCN ?

·2 min de lecture

FOOTBALL - Le FC Nantes pourrait déménager son centre d'entraînement à Vair-sur-Loire, à 50 km de Nantes. Le projet ne plaît pas à tous, mais qu'en pensent les riverains ? Reportage sur place

Née de la fusion d’Anetz et Saint-Herblon, la commune de Vair-sur-Loire est au centre des attentions depuis quelques mois. Il faut dire que cette petite ville de près de 5.000 âmes pourrait accueillir le futur centre d’entraînement du FC Nantes. Une immense parcelle de 37,5 ha, près d’Ancenis a d’ailleurs fait l’objet d’un acte de vente, pas encore signé, entre la Communauté de communes du Pays d’Ancenis (Compa) et Waldemar Kita, par l’intermédiaire de la société Flava Group, dont il est le président. Le FC Nantes devra débourser 2,1 millions d’euros pour acquérir ce terrain.

Situé à 50 km de Nantes, ce projet est décrié par nombre de supporters, notamment pour son éloignement de la Cité des Ducs. Pas encore conclu, le dossier avance. A Vair-sur-Loire, et plus précisément au lieu-dit La Mercerie, les potentiels riverains du centre d’entraînement en sont convaincus : le projet ira à son terme. Dans ce petit hameau, situé à deux pas de l'A11 qui relie Nantes à Angers, une petite dizaine de maisons se côtoient. Ici, le sujet FC Nantes revient régulièrement dans les conversations. Le futur centre d’entraînement est dans les têtes, et l’aboutissement de ce dossier ne fait aucun doute selon eux.

« Plein de rumeurs (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Nouvelle-Aquitaine : Trois projets de vagues artificielles veulent déferler entre 2022 et 2024
Loire-Atlantique : Les habitants de Saint-Colomban votent « pour » l’extension des sablières
Agriculture : Bientôt des usines de méthanisation XXL en France ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles