Favoris, outsiders, rookies : ce qu’il faut savoir sur la CAN 2022

Par Guillaume Paret
·1 min de lecture
Quels supporteurs vont pouvoir exulter à la suite de la prochaine Coupe d'Afrique des nations après ceux des Fennecs d'Algérie, champions d'Afrique en juillet 2019 en Égypte ? 
Quels supporteurs vont pouvoir exulter à la suite de la prochaine Coupe d'Afrique des nations après ceux des Fennecs d'Algérie, champions d'Afrique en juillet 2019 en Égypte ?

Le verdict est tombé. Mardi, la sixième et dernière journée des éliminatoires de la prochaine Coupe d'Afrique des nations a révélé 23 des 24 sélections qualifiées pour la prochaine CAN organisée au Cameroun en 2022. Outre le pays organisateur, les géants que sont l'Algérie, la Côte d'Ivoire, l'Égypte, le Sénégal, le Ghana, le Nigeria, le Maroc ou encore la Tunisie ont tous tenu leur rang, tandis que deux sélections signent leur première participation. Le match reporté entre la Sierra Leone et le Bénin, après un imbroglio autour de tests Covid, déterminera le nom du dernier pays qualifié. En attendant, tour d'horizon des forces en présence.

Algérie, Égypte, Sénégal : une couronne pour trois

Champion en titre et principal favori à sa succession, l'Algérie a survolé les éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations (4 victoires, 2 nuls). Bourreaux (5-0) du Botswana lors de la 6e journée de la phase de groupes, les Fennecs ont envoyé un message clair à leurs adversaires et potentiels prétendants au titre. Une victoire magistrale synonyme de 24e match sans défaite des hommes de Djamel Belmadi, qui les rapproche plus que jamais du record africain en la matière : la Côte d'Ivoire et ses 27 matchs sans défaite, entre 2011 et 2013.

À LIRE AUSSIFootball : ces joueurs africains qui vont émerveiller l'Europe

Mais les Fennecs devront rester vigilants. Car le vice-champion d'Afrique, le Sénégal, pourrait cette année ne pas laisser filer sa chance et enfin conquérir son pr [...] Lire la suite