Un faux site de l'armée propose à 200 000 Français de "s'engager en Ukraine"

Un faux site sur Internet invitant quelque 200 000 Français à "s'engager en Ukraine" a été dénoncé jeudi par le ministère français des Armées. Ce dernier n'a officiellement désigné aucune piste quant aux auteurs du faux site, qui reprenait son logo officiel.

Le ministère français des Armées a dénoncé jeudi 28 mars sur X (ex-Twitter) un faux site Internet reprenant son logo officiel et invitant 200 000 Français à "s'engager en Ukraine", opération semblable à d'autres du même type attribuées à des intérêts russes ou prorusses.

"L'URL d'un site 'S'engager en Ukraine' qui reprend la charte graphique des sites gouvernementaux circule actuellement sur X", indique le ministère. "Ce site est un faux site gouvernemental, relayé sur les réseaux sociaux par des comptes malveillants, pour une campagne de désinformation."

Le site en question, inaccessible en fin de matinée, invitait les volontaires à laisser leurs coordonnées. "Les immigrés sont prioritaires", précisait-il notamment, en proposant de discuter avec "Capitaine Paul, commandant d'unité".

L'organisme français de lutte contre les ingérences numériques étrangères, Viginum, contribuait à l'enquête, a indiqué à l'AFP le cabinet du ministre, Sébastien Lecornu. "Les services du ministère sont mobilisés aux côtés de Viginum pour faire la lumière sur cette manœuvre informationnelle ciblant la France", a précisé le cabinet, dénonçant "une usurpation d'un site officiel de l'armée de terre".

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
La guerre en Ukraine est "existentielle pour l'Europe et pour la France", affirme Emmanuel Macron
Ukraine : Emmanuel Macron réaffirme que "des opérations sur le terrain" seront peut-être nécessaires
Guerre en Ukraine : le risque d’une cobelligérance et d'une extension du conflit