Faux lot de vaccins Spoutnik V saisi au Mexique, selon le RDIF

·1 min de lecture
FAUX LOT DE VACCINS SPOUTNIK V SAISI AU MEXIQUE, SELON LE RDIF

MOSCOU (Reuters) - Les autorités mexicaines ont saisi un lot de fausses doses du vaccin russe Spoutnik V, a annoncé jeudi le fonds souverain russe RDIF, qui gère la commercialisation du vaccin contre le COVID-19 à l'étranger.

"Plus tôt dans la journée, les autorités mexicaines ont saisi un lot de vaccins conçus et emballés comme le Spoutnik V", a indiqué le RDIF.

"L'analyse des photographies du lot saisi, y compris la conception des récipients et des étiquettes, suggère qu'il s'agit d'une fausse substance qui n'a rien à voir avec le vaccin original", a-t-il ajouté.

Le Mexique a reçu sa première livraison de 200.000 doses de Spoutnik V le 23 février dernier, après que le pays a autorisé le vaccin dans le cadre d'une utilisation d'urgence plus tôt dans le mois.

Le faux lot de 5.775 doses a été saisi à l'aéroport international de Campeche alors qu'il était en route vers le Honduras, précise le gouvernement mexicain dans un communiqué.

Les bouteilles, dont les étiquettes comportaient des fautes d'orthographe en russe, étaient cachées parmi des canettes de boissons gazeuses dans une glacière, révèle les images fournies par les autorités.

(Polina Ivanova, version française Charles Regnier, édité par Jean-Michel Bélot)