La Faute à Rousseau (France 2) : la série aura-t-elle une saison 2 ?

·1 min de lecture

France 2 vous a proposé entre février et mars 2021 la saison 1 de La Faute à Rousseau. Dans cette série portée par Charlie Dupont, alias Benjamin Rousseau, les deux derniers épisodes étaient consacrés à la jeune Margaux (Chloé Zerbib), mais aussi à Théo Rousseau, incarné avec beaucoup de finesse par Louis Duneton.

Vous avez adoré suivre le quotidien de Théo, Emma (Esther Valding qui s'est confiée sur une scène qu'elle a redoutée), Paul (Bryan Trésor dont le personnage est "à des années-Lumière" de lui), Gabriel (Grégoire Paturel) ou Aïcha (Myra Tyliann) ? D'autant plus que leurs têtes ne vous étaient pas inconnues puisque vous avez pu voir plusieurs de ces acteurs dans Plus belle la vie ou dans Demain nous appartient, comme Samira Lachhab (Stéphanie), qui incarnait Leïla Beddiar jusqu'à son décès dans le feuilleton de TF1. A la fin de la saison 1, il était question de l'avenir de ces adolescents qui s'apprêtaient à passer le Bac avant d'entamer la suite de leur vie, que ce soit dans des études supérieures ou dans une voie professionnelle.

La Faute à Rousseau, qui a été tournée dans un vrai lycée, aura-t-elle droit à une saison 2 ? Selon Le Figaro, France 2 a bien commandé une deuxième saison. Comme d'accoutumée, les auteurs ont quant à eux commencé à plancher sur cette suite et le tournage de six nouveaux épisodes devrait avoir lieu à l'été 2021. Le prof se retrouvera face à de nouveaux élèves, mais des acteurs de la première saison, comme Anny Duperey, Louis Duneton et Samira (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Les Feux de l’amour (TF1) : la triste raison pour laquelle la voix de Jill Abbott va changer…
The Handmaid's Tale : dates, intrigues, casting… Toutes les infos sur la saison 4
Michèle Bernier (La Stagiaire) confie le secret de sa séparation réussie avec son ex Bruno Gaccio
Les Irréguliers de Baker Street : ce personnage qui a disparu de la série de Netflix
Ici tout commence : Nicolas Anselmo (Eliott) balance une anecdote de tournage très drôle sur Catherine Davydzenka (Hortense)