Faut-il vraiment emmener ses enfants voir du rugby plutôt que du football ?

·1 min de lecture

"À chaque fois que je vais au stade, je me dis heureusement que j’ai emmené mon fils au rugby plutôt qu’au foot". La petite phrase est de Roxana Maracineanu après les incidents lors de Lyon Marseille dimanche. Ce genre de comparaison peut être très agaçant, mais peut-on vraiment donner tort à la ministre des sports ?

Ah, l’éternelle comparaison entre le foot et le rugby, les bas du front qui aiment le ballon rond et les gens de valeur qui préfèrent l’ovale. Avouez que depuis ce week-end, on la voyait revenir à la vitesse d’un Romain N’Tamack ou d’un Kylian M’Bappé. Il faut dire qu’entre un stade de France euphorique et bon enfant samedi soir pour la victoire du XV de France contre les All Blacks et la soirée pitoyable de dimanche quand Lyon et Marseille auraient dû s’affronter un peu plus de quatre minutes, il fallait se mouiller la nuque. Enfin, quand je dis se mouiller la nuque, ça ne veut pas dire lancer une bouteille, on est bien d’accord ?

Alors d’abord on va éviter de comparer un match entre des équipes nationales et une rencontre entre clubs, l’ambiance n’a rien à voir, que ce soit au foot ou au rugby, là on met tout le monde d’accord. Ca n’est pas du tout ce qu’a dit Roxana Maracineanu, d’ailleurs. Mais la ministre a osé cette comparaison entre les deux sports, du point de vue de la sécurité en tribunes. Evidemment que c’est agaçant. Surtout pour l’immense majorité des spectateurs ou supporters de foot qui se comportent très bien dans les gradins. Ils sont en perman...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles