"Il faut vraiment convaincre, discuter, mobiliser", affirme Yves Jégo, qui appelle les chefs d'entreprise à se faire vacciner pour montrer l'exemple

franceinfo
·1 min de lecture

Il y a une "une prise de conscience qui est en train de se faire depuis quelques heures" au sujet du vaccin contre le Covid-19, a assuré dimanche 3 janvier sur franceinfo Yves Jégo, ancien secrétaire d'État sous François Fillon, député et président fondateur de la certification Origine France garantie. Il a signé avec d'autres chefs d'entreprise une tribune publiée dans le Journal du dimanche pour encourager les patrons à se faire vacciner pour montrer l'exemple.

franceinfo : pourquoi les chefs d'entreprise veulent-ils montrer l'exemple ?

Yves Jégo : Je crois qu'il y a une vertu de l'exemple. Il faut d'abord rassurer la moitié des Français qui ont peur de se faire vacciner et qui l'expriment. Je pense qu'on n’éradiquera pas le Covid-19 si on n'arrive pas à un taux de vaccination très élevé. Et puis, il faut aussi que l'entreprise soit le lieu où on ait d'abord ce débat, le lieu de l'exemplarité sur ces questions. La loi permet aux entreprises de sortir du cadre économique en leur donnant une responsabilité sociétale. Je pense que les entrepreneurs sont aussi des porte-paroles de la vaccination et qu'ils peuvent ouvrir ce débat dans les milliers d'entreprises françaises.

Comment expliquez-vous les réticences aux vaccins d'une grande partie des Français ?

Cela veut dire qu'il y a beaucoup de désinformation. Il y a de l'inquiétude. On est dans une société supra (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi