"Il faut toujours aller de l’avant" : Le message d'espoir d'Apollo atteint d'une maladie rare

Brut.

Brut a passé 24 heures avec Apollo atteint d'une myopathie des ceintures, une maladie génétique rare qui rend son quotidien de plus en plus difficile. "Je ne peux pas courir et je commence même à avoir du mal à marcher", confie le garçon.

Pour se rendre au collège le matin, c'est un taxi spécialisé qui vient le chercher. Décrit par sa mère comme un adolescent qui "réussit à s'accrocher à ce qu'il peut faire, à ce qui est envisageable et à moins s'appesantir sur ce qu'il ne peut plus faire ou ce qu'il ne pourra pas faire", Apollo ne faiblit pas face au regard des autres.

C'est un grand guerrier. Il est très courageux.

Pchem

Père d'Apollo

La maladie d'Apollo a également des répercussions sur sa scolarité. "J'écris plus lentement", raconte-t-il. Pour ses contrôles, le garçon doit aller dans "une salle à part" avec son assistante de vie scolaire. "Je lui dicte ce qu'elle doit écrire et elle écrit."

Ses journées sont également rythmées par des rendez-vous chez le kinésithérapeute. Mais malgré cette routine, ses parents ne veulent pas perdre de vue une chose : "On rigole beaucoup, on rigole beaucoup tous", témoigne le père d'Apollo.

Malgré les complications qu'Apollo rencontre chaque jour, il est porteur d'un message plein d'espoir et d'optimisme. "Le corps, ce n'est qu'une enveloppe, ce qui est important, c'est ce qu'il y a à l'intérieur. Même si la vie réserve de mauvaises surprises, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi