Faut-il surveiller les virus comme les terroristes ?