Faut-il s'inquiéter d'une possible troisième vague ?