Faut-il s'attendre à des débats électriques sur le pouvoir d'achat? La réponse de ces députés

POUVOIR D’ACHAT - C’était une promesse de campagne du président Emmanuel Macron: une grande loi pouvoir d’achat pour aider les Français à faire face à l’inflation. Ce lundi, plus de deux mois après l’élection présidentielle, le projet est enfin arrivé dans l’hémicycle. Parmi les députés, beaucoup s’attendent à des débats éruptifs.

“C’est aussi ça la démocratie”

Certains députés cherchent justement un débat vif, illustration selon eux d’une démocratie vive elle aussi. Sandrine Rousseau, du groupe écologiste l’admet: ”ça va être tendu à l’assemblée, c’est aussi ça la démocratie.” Même opinion du côté de l’Insoumis Adrien Quatennens qui estime que c’est grâce aux dernières élections législatives que l’enjeu est différent:

À partir du moment où on n'a pas un bloc macroniste majoritaire, il y a du débat, il y a de l'enjeu et aussi des choses à gagner.Adrien Quatennens, député LFI de la 1re circonscription du Nord

Pour Karine Lebon, élue du groupe la Gauche démocrate et républicaine, espère tout de même que les débats s’apaisent mais reconnaît: “c’est aussi ça l’apprentissage de la démocratie.”

Au Rassemblement national, on souhaite des “débats constructifs”

C’est un terme que les élus RN emploient depuis la campagne aux élections législatives et qui participe de leur stratégie de dédiabolisation; Marine Le Pen l’avait indiqué à plusieurs reprises, le parti souhaite représenter une opposition “ferme mais constructive”. Sébastien Chenu, député et porte-parole du Rassemblement national a tenu à le souligner: “avec nous les débats sont toujours apaisés et constructifs. Mais j’ose espérer que sur les autres bancs, cette idée animera l’ensemble de nos collègues.” avant d’indiquer clairement qu’il s’agit là de La France insoumise.

Plus de 1000 amendements ont été déposés et le texte doit quitter l’Assemblée mercredi après trois jours de discussions.

À voir également sur Le HuffPost en vidéo: À l’Assemblée, Sandrine Rousseau cite Bernie Sanders

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles