Faut-il des salles d'inhalation de crack à Paris ?

·1 min de lecture

A Paris, les conflits entre riverains et consommateurs de crack s'enveniment sous l'oeil, manifestement impuissant, de la municipalité. En Suisse, les pouvoirs publics ont opté pour des salles d'inhalation. Une idée à suivre ?

" Tout ce qu'on demande c'est des salles de consommation ". Celle qui formule ce souhait est une consommatrice de crack de 48 ans. Ce mercredi 19 mai, elle s'adressait aux riverains excédés du quartier Stalingrad à Paris, qui manifestaient contre sa présence et celle d'une centaine d'autres personnes au Jardin d'Eole. Des salles de consommation existent aujourd'hui dans la capitale mais elles sont réservées aux héroïnomanes.Le problème du crack est un vieux serpent de mer à Paris qui pourrit la vie des habitants depuis près de 5 ans. En 2019, les crackers qui avaient élu résidence à la " Colline du crack ", terrain vague du 18e arrondissement, ont été délogés.Ils ont ensuite vagabondé dans les rues, entre Gare du Nord, Porte de la Chapelle et Stalingrad. Mais, depuis des heurts survenus le week-end du 1er mai 2021, au cours desquels les consommateurs ont été attaqués au mortier d'artifice, la ville de Paris a décidé de les parquer au Jardin d'Eole, qui reste désormais ouvert jusqu'à 1h du matin. Une situation censée être temporaire... mais pour le moment, aucune solution viable n'a été apportée.Réduction des risquesLa municipalité parisienne a pourtant tenté d'endiguer le phénomène dès 2019 avec un " plan crack ". Entre autres mesures, il...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Viol sur mineur : quelles suites après la condamnation de l'Etat pour faute lourde ?

Réouverture des commerces et terrasses : "il faut s’attendre à une hausse des prix"

Toxicomanes à Paris : "Il faut réintroduire la société parmi eux et non la leur imposer"

"Monsieur Bayrou, il faut abandonner le projet Hercule qui menace notre souveraineté énergétique"

Nordahl Lelandais condamné à 20 ans de réclusion pour le meurtre d'Arthur Noyer

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles