Faut-il ressusciter les espèces disparues ?

·1 min de lecture

Les dernières avancées en ingénierie génétique poussent de nombreux scientifiques à étudier le processus de "dé-extinction". Mais quelles pourraient être les conséquences du retour d'espèces disparues en allant à l'encontre de la nature ? On en parle avec notre invitée, Laetitia Garriott de Cayeux, qui vient d'investir dans le projet de la start-up américaine Colossal, qui veut ramener à la vie le mammouth laineux.

Il n'existe aucune créature sur Terre qui nous ait inspiré autant de crainte et de respect à la fois : les dinosaures, apparus il y a quelque 245 millions d'années, mesuraient pour certains plus de 20 mètres et pesaient jusqu'à 20 tonnes. Aujourd'hui, leur évolution et leur extinction fascinent toujours autant. Axelle Simon revient sur les plus grandes découvertes faites dans l'année écoulée.

Faire revivre les dinosaures, c'est aussi le souhait du cofondateur de Neuralink, Max Hodak. Un processus impossible à réaliser sans d'abord réussir à séquencer l'ADN de ces créatures. Or, des scientifiques chinois ont annoncé avoir réussi cette prouesse.

Au-delà du rêve de créer un "Jurassic Park", les scientifiques estiment pouvoir ressusciter des espèces qui se sont éteintes il y a moins longtemps. Le mammouth, le dodo ou le tigre de Tasmanie sont des candidats.

Enfin, dans Test24, Guillaume Grallet nous montre que l'IA est dans le pré. Les technologies agricoles 4.0 peuvent améliorer le rendement, l'efficacité et la rentabilité avec notamment un podomètre pour vaches qui permet de savoir à distance si elles sont en bonne santé et connaître leurs besoins immédiats.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles