Faut-il rendre obligatoire le port du casque aussi bien à vélo qu'en voiture?

1 / 2

Faut-il rendre obligatoire le port du casque aussi bien à vélo qu'en voiture?

A New York, le sujet est sur la table. En France, la question est plutôt de savoir si le port du casque au volant de sa voiture est autorisé. Une telle mesure protégerait-elle vraiment davantage les automobilistes en cas d'accident?

C'est un débat qui revient régulièrement: faut-il rendre obligatoire le port du casque à vélo? Avec de nombreux nouveaux adeptes ces dernières années et l'arrivée de nouveaux engins comme les trottinettes électriques, la question s'est de nouveau posée l'an dernier. Des amendements à la Loi d’Orientation des mobilités (Lom) avaient été déposés, proposant de le rendre obligatoire pour tous, ou seulement pour les engins de déplacement personnel (EDP) motorisés.

Un casque à vélo obligatoire seulement pour les enfants

Si de nombreux cyclistes et autres "EDPistes" portent bien des casques, les associations de promotion du vélo restent souvent opposés à l'obligation de le porter. Deux raisons à retenir principalement: cela dissuaderait de se mettre à des formes de mobilité actives et cela compliquerait le fonctionnement des engins en libre-service et des Vélib'. Actuellement, ces services sont accessibles sans casque. 

Finalement, la ministre des Transports avait tranché, indiquant que le casque ne sera pas rendu obligatoire, pour le moment, restant uniquement imposé pour les enfants de moins de 12 ans (mais seulement depuis une loi entrée en vigueur en 2017).

Un casque dissuasif aussi pour les automobilistes?

La question de rendre obligatoire le casque à vélo se pose également à l'étranger. Aux Etats-Unis notamment, où récemment le débat s'est d'une certaine manière retourné contre les automobilistes.

Fin janvier, le gouverneur...

Lire la suite sur Auto

Ce contenu peut également vous intéresser :