Faut pas rêver (France 3) - Philippe Gougler à la découverte des trésors de la Franche-Comté

·1 min de lecture

Une terre de traditions

À Arbois, connu pour son délicieux vin évoqué par Jacques Brel dans Le Dernier Repas, chaque 1er septembre, les vignerons fêtent en grande pompe, et cela depuis 400 ans, la fête du Biou. À cette occasion, les viticulteurs confectionnent une grappe de 100 kilos de raisin, qui est ensuite conduite en procession jusqu’à l’église, où elle est bénie par le curé. À noter que les laïcs organisent aussi leur défilé, à l’issue duquel une couronne de raisin est déposée devant le monument aux morts. Mais qu’ils soient croyants ou non, tous se retrouvent au vin d’honneur. Comme dit le maire : « Le tirebouchon n’a pas de religion. »

Un fromage de légende

Si la Franche-Comté est une grande région de fromages, le plus célèbre d’entre eux reste le comté. L’animateur nous emmène au fort Saint-Antoine, où sont stockées plus de 100000 meules. Les 10000 m2 de galeries de cet édifice militaire du XIXe siècle maintiennent les meules de comté à 8°C. La température idéale pour un affinage parfait.

À lire également

Des trains pas comme les autres (France 5) : Le périple Lapon Philippe Gougler

L’une des plus belles sapinières d’Europe

Jura signifie « montagne boisée » en langue celtique. Et ... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles