"Faut mettre le masque !" : Léa Salamé recadre une invitée

·1 min de lecture

C'est une règle qui a été imposée aux invités de la matinale de France Inter. Depuis l'épidémie de Covid-19 qui a frappé le pays, les invités reçus par Nicolas Demorand et Léa Salamé ont été sommés de porter un masque lors de leur venue en studio. Ce mercredi 2 juin, celle qui partage la vie de Raphaël Glucksmann a reçu deux de ses consoeurs, Ariane Chemin et Marie-France Etchegoin, pour la sortie de leur livre Raoult. Une folie française, à paraître ce jeudi 3 juin aux éditions Gallimard. Au moment où la journaliste du Monde a commencé à s'exprimer au sujet de son nouvel ouvrage, elle a aussitôt été interrompue par Léa Salamé. "C'est plutôt un retour sur...", a commencé par déclarer Ariane Chemin, avant de se faire recadrer : "Ariane, faut mettre le masque par contre !", lui a lancé la journaliste de la matinale de France Inter. Son invitée s'est alors exécutée et a pu poursuivre son propos.

"C'est plutôt sur un retour sur un moment assez unique qu'a vécue la France. La rencontre entre un pays un peu désorienté qui se cherchait un sauveur et puis un homme qui se disait providentiel et qui pensait qu'il allait sauver le monde. Ce qui nous a intéressées, c'est à la fois sa propre folie, qu'il revendique, et puis la folie qui a saisi le pays (...) qui a saisi aussi les élites françaises et c'est ça qui nous intéressait", a raconté Ariane Chemin pour expliquer la démarche de ce nouveau livre consacré au professeur Raoult.

Durant leur enquête, Ariane Chemin et Marie-France Etchegoin (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Roland-Garros : Gaël Monfils peut compter sur le soutien de sa fiancée Elina dans les tribunes
VIDÉO - "Le procès est fait" : grosse tension sur l'insécurité chez Pascal Praud
Philippe de Villiers : une petite trahison signée Brigitte Macron
Nicolas Dupont-Aignan : son conseiller Serge Rader, anti-vaccin, meurt après une hospitalisation liée au Covid
Laeticia Hallyday privée de Jalil Lespert : le prince Emmanuel-Philibert de Savoie la réconforte