DÉBAT - Faut-il laisser circuler le variant Omicron ?

·1 min de lecture

Les mesures de restrictions sont-elles dépassées face au variant Omicron du Covid-19 ? Plus de 75% des Français bénéficient d'un schéma vaccinal complet , le port du masque est étendu aux plus jeunes , et à l'extérieur dans certaines villes , et pourtant les chiffres de contaminations battent des records chaque jour en France. Ce lundi, 400.000 cas auraient été finalement détectés dans l'Hexagone. Dans Europe Soir vendredi, l'épidémiologiste Yves Buisson, pro-vaccin, et l'essayiste non-vacciné Philippe Herlin ont débattu sur la nécessité ou non de laisser circuler ce variant, vraisemblablement beaucoup moins dangereux que ses prédécesseurs.

>> Retrouvez Europe soir en replay et en podcast ici

"Il n'a jamais été question que le vaccin empêche la transmission"

Sur les vaccins, "il n'a jamais été question de l'efficacité sur la contamination, sur la transmission. Ce vaccin sert à protéger contre la maladie, pas contre la transmission", a d'abord rappelé Yves Buisson au micro d'Europe 1. "Ensuite, on s'est aperçu que ces vaccins protégeaient contre la transmission, mais pas à 100%", a-t-il poursuivi, soulignant que les injections sont efficaces contre les formes graves. Cependant, les différents variants ont changé la donne. "Des variantes échappent de plus en plus à la protection conférée par la vaccination. On a l'exemple du variant Omicron qui se transmet assez bien chez les personnes vaccinées, moins toutefois qu'il ne le fait chez les personnes non-vaccinées",...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles