Faut-il vraiment se mouiller la nuque avant de se baigner ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Mouiller sa nuque avec de l'eau froide permet à l'afflux de sang vers le coeur de se réguler (Getty Images) (Getty Images)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après une exposition au soleil, il faut rentrer dans l'eau avec précaution pour éviter le choc thermique. Explications.

"Mouille toi la nuque avant de rentrer dans l'eau". Cette consigne, tout le monde la connaît. Mais, est-elle vraiment fondée scientifiquement ? Et bien oui ! Ce geste simple permettrait d'éviter un choc thermique appelé hydrocution, c'est-à-dire un malaise lié à la différence de température brutale entre celle du corps et celle de l'eau.

En effet, il ne s'agirait pas simplement d'un conseil de grand-mère mais bien d'un geste de prévention à suivre. Mouiller sa nuque avec de l'eau froide permet à l'afflux de sang vers le coeur et le cerveau de se réguler. De même, évitez de plonger directement dans l'eau et baignez-vous progressivement pour habituer votre corps à la température de l'eau. Les risques d'hydrocution augmentent considérablement après une longue exposition au soleil. En cas de choc thermique trop important, le risque est de souffrir d'une crise cardiaque.

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Le soleil d’aujourd’hui est redoutablement plus toxique qu’il y a 20 ans"

La nuque, une zone sensible

Pourquoi la nuque représente une zone stratégique ? "La nuque est une zone thermosensible, comme l’abdomen. Ce qu’il faut, lorsque l’on s’est exposé au soleil, c’est un premier contact avec l’eau puis entrer tout doucement", recommande le médecin généraliste Jean-Pierre Cervetti, interrogé par Ouest France. C'est dans la nuque que se trouvent également les plus gros vaisseaux sanguins du corps. Ainsi, cette mise à l'eau progressive évite que l'ensemble du corps se tétanise.

Quels sont les signes d'une hydrocution ? Généralement, le choc thermique se manifeste par des démangeaisons, des frissons, des crampes, des troubles visuels, des maux de tête, une fatigue soudaine, etc. À l'apparition de ces symptômes, il est recommandé de sortir rapidement de l'eau pour éviter la noyade.

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Le cancer de la peau peut commencer simplement par un coup de soleil"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles