Faut-il enlever les panneaux de signalisation dans Paris ?

·2 min de lecture

VOUS TEMOIGNEZ - La mairie de Paris fait démonter un certain nombre de panneaux de signalisation routière jugés « obsolètes » dans la capitale pour libérer de l’espace sur les trottoirs. Conducteurs, piétons, touristes, y êtes-vous favorable ?

« Dites-moi mon bon monsieur, la place de la Bastille, c’est bien par là ? » Une phrase disparue avec l’avènement du GPS et du smartphone. Désormais les interactions entre conducteurs et piétons à Paris se limitent de plus en plus à des noms d’oiseaux pour justifier de sa priorité.

Depuis le 7 octobre, la présence des panneaux de signalisation blancs et noirs qui parsèment la capitale est remise en question. Selon nos confrères de France Bleu, ils devraient disparaître. Le chiffre de 1.800 est cité, et des photos de démontage apparaissent sur les réseaux sociaux.

Après une confusion créée par la non-connaissance du sujet par Anne Hidalgo, elle-même, Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la maire de Paris, a justifié cette opération par une obsolescence pour des panneaux qui « correspondaient à un besoin il y a 20 ou 30 ans ». Il a tempéré les ardeurs des (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Paris : Un mort et un blessé grave dans un accident de la route sur le périphérique
Strasbourg : « Si on constatait les feux grillés, ce serait un carnage »… Pluie d’amendes pour les cyclistes et usagers de trottinette
Rennes, ville la plus embouteillée de France depuis la rentrée devant Marseille et Bordeaux

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles