« Il faut défendre les valeurs de sa famille » : les mots clairs d’Elizabeth II au prince Harry

·1 min de lecture

Lors de son interview avec James Corden, diffusée dans le Late Late show ce jeudi 25 février, le prince Harry a évoqué ses conversations en visioconférence sur Zoom avec la reine Elizabeth II. Quelques jours plus tôt, elle lui aurait demandé de « défendre les valeurs de sa famille ». « Harry a parlé à la reine et elle lui a dit qu’elle était ravie qu’il ait trouvé le bonheur. Elle ne veut que le meilleur pour lui et sa famille », a confié une source au Mirror. Lors de cette « conversation très harmonieuse entre une grand-mère attentionnée et son petit-fils », la monarque de 94 ans en aurait profité pour mettre en garde le plus jeune fils de Diana. « Il sait qu’il a un devoir envers la famille royale et il a réitéré sa promesse de ne jamais rien faire pour les embarrasser », a poursuivi la source. Une promesse non tenue ? Si cet échange chaleureux a dû rassurer la reine, ses craintes se sont rapidement ravivées, avec l’annonce d’une interview de Meghan Markle et du prince Harry menée par l’amie de la mère d’Archie, Oprah Winfrey.

Leur premier entretien depuis la perte de leurs derniers titres royaux sera diffusé le dimanche 7 mars. Une date qui agacerait particulièrement la famille royale puisque l’émission devrait être l’antenne juste après une prise de parole de la reine qui risquerait donc de passer inaperçue. La BBC aurait notamment refusé de retransmettre l’émission que l’on pourra tout de même suivre sur CBS aux États-Unis. Au Palais, des sources citées par le Daily Mail dénoncent (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTO - Filip Nikolic : sa fille Sasha nostalgique et touchante sur Instagram
Juan Carlos à sec ? Sa dette réglée grâce à un appel aux dons d’amis...
Stéphane Sirkis (Indochine) : que devient sa fille Lou ?
VIDEO - Quand François Mitterrand faisait acheter des jouets pour Mazarine... par le secrétaire général de l'Elysée
VIDÉO - "Je me suis blottie contre lui" : Charlotte Gainsbourg sous le choc le jour de la mort de son père