"Il faut confiner le pays une bonne fois pour toutes sinon on ne contiendra pas l'épidémie", avertit Gilbert Deray (VIDEO)

·1 min de lecture

La prise de parole de l'exécutif sur un éventuel confinement "dur et 7 jours sur 7" de l'Ile-de-France est très attendue dans les jours qui viennent, d'autant qu'un conseil de défense devrait avoir lieu demain. Olivier Véran s’était en effet dit "préoccupé" par la situation épidémique dans la région parisienne, lors de son dernier point presse. "Toutes les 12 minutes, un Francilien est admis en réanimation", expliquait ainsi le ministre de la Santé. Mais, comme en début d'année, la perspective d'un reconfinement total du pays paraît même revenir d'actualité. "Si on voit qu’on est complètement submergé, je pense que l’État sera obligé de prendre des décisions de confinement”, avait ainsi indiqué Benjamin Rossi, infectiologue à l’hôpital Robert Ballanger à Aulnay-sous-Bois, sur LCI, vendredi dernier. Un point de vue que partageait Gilles Pialoux, présent, lui, sur le plateau de C à vous. "On sait très bien - et ça a été donné dans le dernier avis du Conseil scientifique - que plus on repousse le confinement, que ce soit national ou régional, plus il sera dur et plus il sera long", avait-il pronostiqué.

Ce mardi 16 mars, c'est au tour de Gilbert Deray, chef du service de néphrologie à La Pitié-Salpêtrière, d'afficher son pessimiste dans l'émission de David Pujadas sur LCI. "Nous sommes depuis des semaines dans la même situation, qui est une situation de plateau très élevé. Et d'ailleurs, je vais vous l'illustrer. Dimanche, notre premier ministre disait : 'En Ile-de-France, ça va encore (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Le prince Harry a discuté avec son frère et son père, quelques jours après l'interview choc accordée à Oprah Winfrey : "Des conversations qui n'ont pas été très productives..."
Opéré du cœur à 99 ans, le Prince Philip sort de l'hôpital après un mois de soins
"J'attends leur lettre de démission" : le jour où Emmanuel Macron a fermement recadré le gouvernement...
Olivier Véran rassure : les patients vaccinés avec le vaccin AstraZeneca "ne sont pas en danger" (VIDEO)
"Je ne vais quand même pas m'excuser d'être féminine !" : le coup de gueule d'Anne Nivat contre ceux que sa féminité gêne (VIDEO)