"Il faut arrêter de faire chier le monde !", "Des prétextes écologiques bidons" : Pierre Ménès s'insurge après les propos du patron du TGV sur le v...

Youtube / Pierrot Le Foot

Pierre Ménès hausse le ton après la polémique dont fait l'objet le Paris Saint-Germain. Samedi dernier, le club de la capitale s'est rendu à Nantes pour disputer son match de la 6e journée de Ligue 1. Pour ce déplacement, le PSG a pris l'avion. Une hérésie pour le directeur de TGV-Intercités Alain Krakovich, qui a pointé du doigt le voyage des Parisiens sur Twitter : "Paris-Nantes est en moins de deux heures en TGV, je re-re-renouvelle notre proposition d’offre TGV adaptée à vos besoins spécifiques, pour nos intérêts communs : sécurité, rapidité, services et éco mobilité."

Des propos auxquels à réagi Pierre Ménès ce lundi 5 septembre. Dans une vidéo publiée sur sa chaîne Youtube Pierrot Le Foot, l'ancien chroniqueur de Canal Football club a d'abord fait part de son agacement sur les polémiques liées à l'écologie : "Alors ça, c’est vraiment le genre de truc qui me rend fou ! Comme d’ailleurs beaucoup de choses qui tournent autour de l’écologie en ce moment. On a l’impression que l’écologie est devenue le moyen punitif numéro un de notre société. (...) Tu ne peux plus remplir ta piscine, tu ne peux plus prendre ta voiture, tu ne peux plus allumer ta maison, tu ne peux plus te chauffer parce que ça pollue… Vilain !"

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi