«Il faut agir fortement pour le climat» : la SNCF présente un plan d'investissement à 100 milliards d'euros

Inciter les Français à prendre le train plutôt que la voiture : c'est le projet de la SNCF . "Le fer contre le carbone", c'est le nom du plan d'investissement de la SNCF, à hauteur de 100 milliards d'euros pour mieux concurrencer la route. Pour cela, la société a développé un projet en plusieurs étapes pour développer le ferroviaire et, par conséquent, réduire les émissions en CO2 dans le pays.

Développer les trajets de métropole et les TGV

Le plan de la SNCF a trois étapes. Dans un premier temps, la société veut développer des réseaux express métropolitains dans les grandes villes. Un système équivalent aux RER, qui pourrait relier les petites villes autour des métropoles comme Lyon, Bordeaux, Toulouse ou encore Lille. Au total, treize projets sont dans les tuyaux, pour un coût estimé à 13 milliards d'euros.

Deuxième objectif pour la SNCF, développer les lignes à grande vitesse, pour relier Bordeaux, Toulouse, Montpellier, Marseille et Nice. La facture de ces travaux serait la plus élevée de tout le plan d'investissement.

>> LIRE AUSSI -Une ligne directe de TGV prévue entre Paris et Berlin pour fin 2023

"Il faut agir fortement pour le climat"

Enfin, pour doubler le fret ferroviaire, le PDG de la SNCF Jean-Pierre Farandou veut construire de nouvelles lignes dédiées afin de ne pas engorger les gares de voyageurs. Un plan global qui permettrait selon lui d'accompagner la transition énergétique. "Le projet est très simple, c'est prendre dix points de volume aux camions et...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles