Faut-il abolir la monarchie britannique ? La jeune génération s'interroge

Faut-il abolir la monarchie britannique ? La jeune génération s'interroge

De nombreux jeunes Britanniques devant les grilles de Buckingham Palace. Ils sont venus rendre hommage à leur reine disparue, par conviction ou tradition. Mais que pensent-ils de la monarchie ? Faut-il l'abolir ? La jeune génération semble divisée sur la question. Une tendance qui reflète le fossé qui existe entre les préoccupations des nouvelles générations et la tradition royale.

"Cela nous rend uniques, cela nous donne des valeurs auxquelles croire et nous différencie des autres pays" explique un jeune Londonien. "Je voudrais que la monarchie continue, peut-être pas avec Charles, mais la monarchie est un atout" dit un autre jeune Britannique.

"Quand on a de plus en plus de précarité et d'inégalité, et qu'il y a une famille qui possède un tel pourcentage de terres dans le pays, je pense qu'on pourrait en faire un meilleur usage" tempère cet autre Britannique.

"Leurs traditions sont dépassées. Et peut-être que l'argent que nous leur donnons pourrait être mieux utilisé" ajoute une jeune femme.

Selon une enquête annuelle menée par YouGov, 41% des 18-25 ans préféreraient qu'un chef d'État soit élu et que ses prérogatives soient plus étendues que celles d'un monarque. Un chiffre qui augmente chaque année, selon l'institut de sondage.