"Faut pas être déçus de ne pas avoir eu 400 000 morts" : Coralie Dubost tenace chez Eric Brunet

·1 min de lecture

Les nouvelles mesures d'Emmanuel Macron contre la Covid-19 font débat. Invité à s'exprimer sur l'allocution du président de la République de ce mercredi 31 mars, Maxime Thiébaut, docteur en droit public, a déclaré qu'il considère le confinement comme étant "terrible sur les plans psychologique, social et économique". L'homme politique a ensuite indiqué que le chef de l'État avait annoncé "400 000 morts si rien n'était fait" au mois d'octobre dernier, tandis qu'à ce jour, la France compte près de 95 000 décès liés au virus.

"Il ne faut pas être déçus de ne pas avoir eu 400 000 morts", affirme Coralie Dubost, députée LaREM de l'Hérault. "Navrée que ca ait été contredit par de bonnes mesures qui ont permis de freiner l'épidémie", poursuit-elle. La compagne d'Olivier Véran a ensuite déclaré que ces chiffres s'expliquent grâce à "des mesures qui ont été prises et qui ont été respectées par les Français".

À chacune de ses interventions télévisées, Coralie Dubost n'hésite pas à prendre la défense du gouvernement. Pour preuve, ce mercredi 31 mars sur le plateau de BFMTV, la femme politique s'est légèrement écharpée avec Jean-Lin Lacapelle, député européen, qui déclarait que "la France était passée 41e au niveau des vaccinations". "Je vous laisse répondre, mais vos chiffres ne sont pas bons", a commencé la jeune femme, avant de poursuivre : "À l’échelle de l’Union européenne, la France est un des pays qui vaccine le plus sur la proportion de la population".

Lire la suite sur le site de GALA

Patrick Juvet : sa maman était la femme de sa vie
Le saviez-vous : Patrick Juvet a eu une histoire avec Melanie Griffith
Mort de Patrick Juvet : une des rares stars à parler de chirurgie esthétique
Patrick Juvet amoureux de Jean-Michel Jarre : une histoire d’amour à sens unique
Mort de Patrick Juvet à l'âge de 70 ans