Faut-il élargir plus vite la vaccination aux moins de 55 ans?

·1 min de lecture

La pression monte. Depuis mardi, les appels de médecins, de journalistes, d'élus et de citoyens se multiplient sur les réseaux sociaux pour appeler le gouvernement à élargir au plus vite la vaccination. Tout a débuté lundi soir lorsque Guillaume Rozier, fondateur de CovidTracker et de Vite ma Dose, un outil qui facilite la prise de rendez-vous vaccinaux, a tweeté qu'il restait de nombreux créneaux de vaccination disponibles le lendemain, en particulier au Stade de France. Selon un dernier pointage mercredi, 279.406 créneaux sont disponibles dans les prochains jours ou les prochaines semaines sur les différentes plateformes de réservation (Doctolib, Keldoc, Maiia, Ordoclic, MaPharma), selon le site Vite ma Dose, mais ce chiffre doit être fortement nuancé comme l'explique lui même Guillaume Rozier.  

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Alors faut-il d'ores et déjà élargir la vaccination à un public plus large? Si les doses ne sont pas forcément jetées, il est exact que certains rendez-vous ne trouvent pas forcément preneurs. Ce qui interroge alors que de nombreux volontaires de moins de 55 ans se disent prêts à se faire vacciner. Le phénomène est toutefois difficile à quantifier, à ce stade. Le ministre de la Santé, Ol...


Lire la suite sur LeJDD