Faustine Bollaert : les critiques sur son émission, “ça l'agace !”

·1 min de lecture

Vendredi 6 novembre 2020, France 3 a diffusé un nouveau numéro de l’émission La Boîte à secrets. Pour l’occasion, Jenifer Bartoli a notamment repris le titre Les yeux de la mama de Kendji Girac, devant lui et avec la présence de la maman du chanteur. Un moment qui a beaucoup ému le grand gagnant de la saison 3 de The Voice. Le lendemain, Faustine Bollaert, la présentatrice du programme, était l’invitée de Bernard Montiel, sur RFM.

Auprès de l’animateur télé, elle a répondu aux mauvaises langues, qui estiment que son émission n’est basée que sur des larmes. Pour elle, il n’y a pas que ça et "il y a quelque chose d’un peu pathos, pas méprisant mais dégradant en tout cas" à dire cela. "Je pense qu’il se passe beaucoup de choses dans cette émission", assure la femme de Maxime Chattam, avant de préciser qu’il "y a beaucoup de belles valeurs échangées" et que "les larmes sont au service d’un message". "Quand on réduit ça aux larmes, c’est vrai que ça m’agace oui, pardon", lâche la figure emblématique de Ça commence aujourd’hui. Quoi qu’il en soit, il faut reconnaître que l’émotion est à son comble dans La Boîte à secrets. Lors du dernier numéro, Véronique Jannot a, elle aussi, pleuré.

C’était lorsque sa fille adoptive, Migmar, lui a fait une véritable déclaration d’amour. "Je voulais que tu saches à quel point je me sens chanceuse d’avoir une mère comme toi. Tu es magnifique, aussi belle à l’extérieur qu’à l’intérieur. Tu dois savoir à quel point tes chansons m’ont fait rêver quand j’étais (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Drame pour le roi des Zoulous : son fils, son Altesse Royale le prince Lethukuthula Zulu est mort
Nicolas Bedos : son nouveau coup de gueule, il a “envie de buter” Olivier Véran
Bernard de la Villardière : son cancer ne l’a pas calmé, “cela m’a plutôt fait accélérer !”
Marie-Sophie Lacarrau : son départ de France 2 a été “violent et surprenant”
Patrick Balkany au lit et bien entouré… Sa femme Isabelle dévoile son intimité