Les "fausses colères" d'Emmanuel Macron moquées par Charles Consigny

·1 min de lecture

Nouveau couac de la part du gouvernement. Après des critiques portant sur les masques, les tests ou plus récemment la campagne de vaccination, les Français ont pointé du doigt la complexité de la nouvelle attestation de déplacement proposée par le gouvernement, en vue du nouveau confinement dans 16 départements. Des mesures floues qui n'ont pas échappé à Charles Consigny. Présent dans l'émission Les Grandes Gueules ce lundi 22 mars, l'avocat a estimé que les décisions qui avaient été prises par le chef de l'État était "incompréhensibles". L'intéressé est même allé plus loin, en se moquant des "fausses colères" qu'Emmanuel Macron laissait volontairement fuiter dans la presse : "Il faut qu'Emmanuel Macron cesse de faire fuiter ses fausses colères", a-t-il fait savoir en préambule.

Charles Consigny a critiqué la stratégie de communication du président, qui, selon lui, dit tout et son contraire : "ll ne peut pas être sa propre opposition, il n'est pas en cohabitation avec lui même non plus", a-t-il ironisé. Et d'ajouter caustique : "Ou alors, il y a un sujet qui devrait nous inquiéter", a-t-il fait savoir à l'antenne de RMC. Ce dernier ne s'est en effet pas montré très tendre avec le président de la République, qui se retrouve à devoir gérer une crise sanitaire sans précédent depuis plus d'un an : "Je comprends que sa tâche soit difficile, je suis sûr que ce n'est pas drôle, en tout cas, moins drôle que prévu (...) Il doit prendre des décisions qui sont très compliquées parce qu'à (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTOS - Charlotte Gainsbourg, Jean Dujardin... les 1ers rendez-vous insolites de couples célèbres
Jeane Manson et la secte Les Enfants de Dieu : Marilou Berry pointe un lien troublant
Nouvelle tuile pour Donald et Melania Trump : Mar-a-Lago infesté par le Covid
Emmanuel Macron n'est pas le seul à grincer des dents contre les fuites...
Michel Sardou cinglant avec les César 2021 : « Je ne suis pas client de ça »