"Fausse victime" du 13-Novembre: peine allégée en appel pour le gérant du Casa Nostra, sorti de prison

1 / 2

"Fausse victime" du 13-Novembre: peine allégée en appel pour le gérant du Casa Nostra, sorti de prison

Yann Abdelhamid Mohamadi, gérant du Casa Nostra avait menti sur sa présence dans son restaurant lors de l'attaque des terroristes du 13-Novembre 2015 à Paris. Initialement condamné à 2 ans de prison dont un ferme, l'homme est finalement sorti de prison début juillet et sa peine a été allégée.

Rejugé pour tentative d'escroquerie au préjudice du fonds d'indemnisation des victimes, le gérant de la pizzeria parisienne Casa Nostra visée par les jihadistes le 13 novembre 2015 a vu sa peine allégée début juillet et est sorti de prison, a-t-on appris jeudi de sources concordantes.

Yann Abdelhamid Mohamadi avait été condamné le 9 avril à deux ans de prison dont un ferme et écroué, pour avoir tenté d'obtenir de l'argent du Fonds de garantie des victimes de terrorisme et...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi