Fausse information lors du 20h de Laurent Delahousse : la chaîne répond en direct après les critiques (VIDEO)

Pas toujours facile de démêler le vrai du faux dans les 42 systèmes de retraite qui coexistent actuellement en France. Dans un sujet de son journal de 20 heures visant à expliquer les changements que va impliquer la réforme des retraites en fusionnant tous ces régimes en un système universel, France 2 a commis une petite erreur. Ce dimanche 1er décembre, l’équipe de journalistes menée par Laurent Delahousse a affirmé, à tort, que les avocats bénéficiaient d’un régime spécial. De quoi susciter la colère du Conseil national des barreaux qui a rapidement réussi à obtenir un rectificatif de la chaîne.

"Vous recevrez demain notre demande officielle de droit de réponse"

Au cours du sujet en question, France 2 a expliqué, infographie à l’appui, que les consommateurs étaient "appelés à mettre la main à la poche en payant des taxes. Pour 1,8 milliard d’euros, ils contribuent aux retraites de chaque électricien et gazier, des avocats et clercs de notaire". Le souci : cette affirmation n’est pas exacte. Comme on peut le lire sur le site de l’Ordre des avocats de Paris, le régime de retraite actuel "est un régime autonome et non un régime spécial". Une information que se sont empressés de rappeler les avocats sur les réseaux sociaux. En colère, ceux-ci ont été nombreux à signaler l’erreur de France 2. Dans un tweet de Christiane Féral-Schuhl, présidente du Conseil national des barreaux (CNB), on apprend que l’institution représentante des avocats comptait envoyer dès le lendemain de la diffusion

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

La villa des cœurs brisés 5 : qui est Ayoub, le bel influenceur ?
Demain nous appartient (spoiler) : le résumé en avance de l’épisode 608 du mardi 3 décembre
Exclu. Vers une loi pour obliger les chaînes à démarrer leurs primes plus tôt ? Franck Riester, ministre de la Culture, s'explique (VIDEO)
Le Bazar de la charité (TF1) : les personnages de la série ont-ils vraiment existé ?
Night Shyamalan (Incassable, W9) : Il doit tout à Bruce Willis (INTERVIEW VIDEO)