"Une fausse bonne idée" : Les gros doutes de Pierre Ménès sur le retour de N'Golo Kanté pour l'Euro

C'est un retour que personne n'attendait. Le 16 mai dernier, Didier Deschamps a révélé sa liste des 25 joueurs sélectionnés pour participer au prochain Euro, organisé en Allemagne du 14 juin au 14 juillet. Le sélectionneur français a surpris son monde en faisait appel à N'Golo Kanté, qui n'était plus apparu chez les Bleus depuis le mois de juin 2022. Il faut dire que le milieu de terrain a disparu des radars après son départ de Chelsea pour rejoindre le club d'Al-Ittihad en Arabie saoudite l'été dernier. Cela n'a pas empêché Didier Deschamps de titulariser N'Golo Kanté à deux reprises pour les derniers matchs de préparation de la France contre le Luxembourg et le Canada.

Ce lundi 10 juin, Pierre Ménès s'est exprimé sur la situation de N'Golo Kanté. Le consultant n'a pas caché son scepticisme sur sa chaîne Youtube Pierrot Le Foot : "C’est un cas de N’Golo Kanté, parce qu’il a un capital sympathie assez incroyable en France. Tout petit, tout gentil, ok, mais moi j’essaye de rester concentré sur les matchs. C’est vrai que le Luxembourg et le Canada n’étaient pas un match où l’abattage défensif allait être vraiment mis en valeur. Il faudrait des matchs avec des équipes plus fortes pour vraiment jauger de son importance."

À lire également

"Proche du néant" : Pierre Ménès sans pitié avec cet attaquant des Bleus après France-Canada

"J'ai de sérieux doutes"

Malgré le bon état de forme de N'Golo Kanté, qui a joué plus de 40 matchs cette saison en Arabie saoudite sous un climat éreintant, Pierre Ménès estime que le joueur de 33 ans se devait de faire mieux pour apporter plus à son équipe : "Déjà contre le Luxembourg et encore plus contre le Canada, j’ai trouvé son champ d’action avec la balle extrêmement restreint et pour tout dire très pauvre dans le jeu de passe. On l’a quand même très peu vu aux avant-postes et même faire des passes qui fassent avancer le jeu de l’équipe de France."

Ainsi, Pierre Ménès pense que Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi