Faudel a 42 ans : que devient le petit prince du raï ?

Avec ses tubes Dis-moi ou encore Je veux vivre, Faudel s'est créé à la fin des années 90 une solide carrière sur la scène musicale française. Le public allait alors jusqu'à le surnommer petit prince du raï. Pourtant, avec les années, le jeune homme s'est fait de plus en plus rare sur les écrans du PAF. Son soutien public à Nicolas Sarkozy durant la campagne présidentielle de 2007 lui a porté le coup de grâce. "J’en ai pris dans la gueule, grave, avait-il témoigné des années plus tard sur le plateau de Touche pas à mon poste!. T’as Jay-Z, il est avec Obama : c’est normal, pas de problème ! Mais je trouve que je me suis fait matraquer.". Boudé par une partie de son public, l'artiste n'a pourtant jamais arrêté de créer de la musique.

Comme il le confiait lui-même à Cyril Hanouna en avril 2018, Faudel a beaucoup misé sur l'étranger. "Je me suis mis à bosser, à créer, à faire des concerts dans le monde entier… Il n’y a pas que la France : la world music, on l’exporte dans le monde entier". Après la publication en 2018 du morceau All Day, All Night, le père de famille a persisté dans sa passion. Récemment, il a profité du confinement dû à l'épidémie de Covid-19 pour publier un nouveau morceau. Celui-ci est dédié à sa fille et son épouse, Loulia et Hala, ainsi qu'aux personnels de santé engagés dans la lutte contre la pandémie. Le titre, intitulé Qu'est-ce que c'est l'amour, a été publié sur Youtube et compte plus de 23.000 vues après un mois en ligne sur la plateforme.

NOUVEL ENGAGEMENT

Retrouvez cet article sur GALA

Pourquoi Jean-Yves Le Drian a failli claquer la porte du gouvernement
Claude Dartois (Koh-Lanta) : un tennisman a fait pire que lui !
Koh-Lanta : Claude fait fermer les cagnottes lancées par ses fans
Lara Fabian prête à rempiler dans The Voice ? Elle est très prudente
Un procès requis contre les frères Bogdanoff pour "escroquerie"