Fatigué des attaques racistes et de l'anonymat, Thierry Henry annonce quitter les réseaux sociaux

·1 min de lecture

Sa décision fait réagir. Thierry Henry, l'ancienne idole de l'équipe de France de football et de son club historique d'Arsenal, a publié ce vendredi 26 mars un message fort sur Twitter, annonçant qu'il quittait la plateforme. "À partir de demain matin (ce samedi 27 mars, ndlr), je me retirerai des réseaux sociaux, jusqu'à ce que les responsables des plateformes soient capables de les réguler avec la même vigueur qu'ils le font lorsqu'il est question de droits d'auteur. Les torrents de propos racistes, de harcèlement qu'on y trouve, et leurs conséquences sont trop toxiques pour être ignorées. Il DOIT y avoir des responsables", écrit-il, dévoilant la raison de sa colère.

Thierry Henry, qui n'occupe plus de fonctions dans le football depuis son départ récent du poste d'entraîneur de l'Impact Montréal, pour se rapprocher de sa famille vivant à Londres, poursuit : "Il est beaucoup trop facile de créer des comptes, et des les utiliser pour intimider et harceler sans aucune conséquence et en restant anonyme. Je désactiverais donc mes comptes sur les réseaux sociaux jusqu'à ce que les choses changent. J'espère que cela arrivera bientôt." Mais ça n'est pas la première fois que l'ex-star des Bleus s'engage contre le racisme.

En juillet 2020, alors qu'il participait toujours avec son club dans la ligue de football nord-américaine, il avait ouvertement affiché son soutien au mouvement Black Lives Matter, né de l'assassinat de l'Américain George Floyd, étouffé alors qu'un policier le maintenait (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Pierre Ménès "au fond du trou" après les différentes accusations portées à son encontre : "J'ai pas besoin qu'on m'achève"
Marie Portolano sort du silence après son documentaire et appelle à ne pas réduire le problème à Pierre Ménès : "Un système à combattre"
Programme TV Formule 1 : sur quelle chaîne et à quelle heure suivre le Grand Prix de Bahreïn ?
Alexandre Ruiz convoqué pour des propos sexistes et sanctionné pour son comportement avant son départ de beIN Sports
Affaire Pierre Ménès : le consultant sportif lâché par l'éditeur de jeux vidéo EA Sports !