"Les Fast & Furious sont trop longs" : l’étonnant parti-pris du réalisateur de Balle perdue 2 (Netflix)

Netflix/Julien Goldstein

Attachez vos ceintures, Lino (Alban Lenoir) repart pour un tour au volant de sa Renault 21. Après la mort de Charras (dans Balle Perdue sorti en 2020 sur Netflix), il est désormais à la tête de la nouvelle équipe de la brigade des stups et travaille main dans la main avec Julia (Stéfi Celma). Il continue par ailleurs sa traque pour retrouver les tueurs de son frère et de son mentor. Une quête pour laquelle il est prêt à écarter sans ménagement tous ceux qui se mettent en travers de son chemin.

Pour ce deuxième volet de Balle perdue qui est disponible depuis ce jeudi matin sur Netflix, Guillaume Pierret n’a pas lésiné sur les moyens pour faire vivre la quête haletante et destructrice de Lino. Grâce à un joli budget, plus important que pour le premier volet, le réalisateur français a pu se permettre de glisser une scène d’action choc toutes les 10/15 minutes de ce Balle perdue 2 qui dure 1h30. "Comme un film d'action se raconte par l'action, c'est assez naturel de mettre autant de scènes d'action. Ce qui m’intéresse, c'est le rythme global d'un film. Le rythme des Fast & Furious est en dent de scie. Ils sont trop longs ! (…) Pour un film d’action, je pense que c'est l’idéal (1h30, ndlr). On peut conserver le côté radical et speed", explique-t-il à nos confrères de BFM TV</...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi