Fast & Furious 9 : le fils de Vin Diesel annoncé au générique !

·1 min de lecture

Depuis le premier volet sorti en 2001, la saga Fast & Furious, ce sont des voitures vrombissantes, des cascades hallucinantes, et des héros musclés, sans peur mais pas sans reproches. Avec, au-delà de l'action, un seul mot d'ordre : la famille. Une priorité aussi bien à l'écran qu'en dehors des prises de vue, bien visible notamment après le décès tragique de Paul Walker dans un accident de voiture près de Los Angeles le 30 novembre 2013. Alors que le tout Hollywood se déclarait très touché par la triste nouvelle, Vin Diesel, co-star de la saga, multipliait les hommages. Sorti en avril 2015, Fast & Furious 7 se voulait un hommage appuyé au comédien disparu. Début décembre encore, Meadow, la fille de Paul Walker, publiait un message déchirant en mémoire de son père. De famille, et d'enfants, il en sera encore question dans Fast & Furious 9.

Très attendu, FF9 (le nom de code du film) n'a pas connu une production des plus tranquilles puisqu'en juillet 2019, le tournage avait dû être interrompu en raison de la grave blessure d'un cascadeur sur le plateau. Il y a un an, dès le premier confinement, le film était décalé... d'un an, pour être fixé en avril 2021. À la rentrée, Michelle Rodriguez faisait une étonnante révélation sur l'intrigue de ce neuvième épisode. Et début mars, une nouvelle mauvaise nouvelle tombait : Universal, société productrice et distributrice du film, annonçait un nouveau report du film. En attendant, les fans devraient se réjouir de la dernière information en date (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

L'amant double (France 2) : des nouvelles de la belle et talentueuse Marine Vacth
Sharon Stone : la star de basic Instinct sort ses mémoires et règle quelques comptes
Floride (France 3) : Philippe Le Guay raconte les coulisses du dernier film de Jean Rochefort
Mort de Jacques Frantz : le comédien et doubleur attitré de Robert de Niro s'est éteint à l'âge de 73 ans
Brigitte Bardot : son énorme coup de gueule contre des César "écoeurants et sordides"